TTG_LE DERNIER_TERRAIN_VAGUE_(2010)_1 (Copier)

Thomas Tronel-Gauthier. Les Glissements de la matière

TTG_CORAIL_DE_TERRE_(2014)_2 (Copier)

Corail de Terre #1 et #2, Plâtre polyester, bois, dimensions variables, 2014.

TTG_TERRE_D'ACCUEIL (Copier)

Terre d’accueil, Photographie, 60 x 80 cm, 2014.

TTG_MOULLUSQUES_(2009) (Copier)

Moullusques, Porcelaine brute (cuisson haute température sans émaillage), dimensions variables, 2009.

Insister sur la physionomie des créations de Thomas Tronel-Gauthier est prendre la mesure d’une intrigue visuelle et sensible. Celle où se nouent des textures qui ne correspondent pas à leur objet, où les formes se faufilent entre les règnes et contredisent ce que nous pensons voir. Les éponges de porcelaine (« Récif d’éponges »), aux détails si délicats, ont la rugosité de la pierre; elles semblent pétrifiées par le regard mortel d’une Méduse. Les moulages de coquillage (Segalliuqoc Acanthocardia) affichent une translucidité gélatineuse et paraissent comestibles, à l’image des Nappages de verre qui se déversent sur des flans alimentaires. Autre part, cette masse vaguement elliptique, posée à même le sol et carrelée de reliefs onduleux, donne le sentiment de ramper sur le sable. Pourtant, ce sont ces mêmes rides sablonneuses qui en réalité la composent: le contenant est le contenu, à moins que ce ne soit l’inverse.

La suite sur le site boumbang!

Image de couverture : Le dernier terrain vague échoué 1, Tirage sur aluminium, châssis bois, 50×75 cm, 2010.
Toutes les images : ©Thomas Tronel-Gauthier.